Période de taille - Le Réveil Horticole

Aller au contenu

Menu principal :

Période de taille

Rubrique jardinage > ARBRES & ARBUSTES

Dans la classification des plantes,
un arbre est une plante lignifiée pouvant atteindre ou dépasser la hauteur de 6 mètres.
Nous pouvons tous un jour être concerné par la présence d'un ou plusieurs d'entre eux
dans notre environnement.
Il peut nous arriver d'être confrontés à devoir envisager de les tailler !
Pour le jardinier amateur, cela représente souvent un dilemne.
La série d'articles qui vous est proposée par notre collaborateur Alain Muset tentera
de nous familiariser avec cette démarche en nous indiquant les grands principes de la taille des arbres.




La période de repos végétatif est idéale mais la taille peut s'effectuer sans inconvénient pendant toute l'année sous certaines conditions :

-  Eviter de tailler les arbres à fleurs et à fruits pendant la période de production ou de floraison ;
-  Eviter de tailler certaines espèces qui perdent beaucoup de sève en période de réveil de la végétation
   (bouleau, érable, peuplier ...). La taille pendant la montée de la sève favorise l'apparition de gourmands ;
-  Considérer le poids du feuillage lors de la taille en période de feuillaison ;
-  Tailler les bois morts est plus facile en période de végétation (repérage + facile) ;
-  Malgré tout, le calendrier le plus logique se situe entre la fin de l'automne et le début du printemps.


Ces quelques remarques sont valables pour tous les arbres de première grandeur du genre
platane, tilleul ou érable.

Taille de formation
Il faut distinguer d'abord la formation en pépinière (c'est le résultat d'une production d'arbres conformes à des
critères de qualité et qui font la renommée de la pépinière).
Ensuite, vient la formation en place.
L'arbre doit avoir une belle flêche, bien dégagée ; il doit avoir subi un élagage (opération qui consiste à couper
    les branches charpentières basses le long du tronc pour le remonter à une hauteur convenable).
Puis vient la formation du houppier qui sera la charpente de l'arbre pour toute la vie.
En règle générale, le tronc doit représenter 1/3 de la hauteur totale. La charpente représente les 2 autres tiers.

Reprenons la contrainte existante de son emplacement et de ses tailles précédentes pour arriver à redonner
une forme plus appropriée à cette charpente.
L'arbre a toujours tendance à retrouver sa forme naturelle.
Après les ravalements successifs, il faut en favorisant l'étirement des charpentières par tailles successives, aller
vers la formation de la voûte côté voirie et donc donner un maximum de vigueur au prolongement de la
branche et couper les rameaux latéraux en laissant un certain dégagement côté façade jusqu'à provoquer une
dissymétrie parfois importante de l'arbre.
L'augmentation du volume de la couronne diminuera l'importance des tailles sévères et profitera non seulement
à l'arbre avec des tailles sur des branches plus faibles.
Ainsi le volume de cette taille et le broyage ou brûlage de déchets sera réduit, mais profitera aussi à redonner
toute une symbolique de l'arbre pour reprendre sa place dans la ville.
Cette forme de taille de formation est bien sûr valable pour les arbres d'avenues à grand volume ainsi que ceux
de position, mais l'étirement des charpentières est aussi  de rigueur pour les genres aubépine et sorbier ainsi
que les arbres de faible développement ayant subi des ravalements.

Taille des arbustes
Différentes méthodes se retrouvent pour tous les arbustes.
1.- Suppression du bois mort ou en excès. Le bois en excès peut être une branche cassée, blessée ou qui
     déforme la silhouette de l'arbre.
2.- Rabattage quand l'arbuste a pris trop d'ampleur, il se fait toujours au printemps (ex. Aucuba prunus)
3.- Taille des arbustes qui fleurissent sur le bois de l'année précédente (ex. Deutzia philadelphus, Spirea
     arguta...).    Rabattre la tige qui a porté des fleurs sur 2 ou 3 yeux sur la branche mère.
     La taille s'effectuera au printemps, en été ou en hiver suivant l'espèce.
4.- Taille des arbustes qui fleurissent sur les nouvelles pousses de l'année (ex. Buddleia caryopteris ...
     La taille s'effectuera sur les nouvelles pousses à 2 ou 3 yeux  en évitant de rabattre sur du vieux bois.
5.- Nettoyage du vieux bois dans l'arbuste et principalement dans le centre (ex. ribes, hydrangea)
     Les plus vieilles tiges seront rabattues au ras du sol, cela permettra de rajeunir l'arbuste.
Alain Muset

Accéder au tableau des périodes de tailles des arbustes avec description succinte : ici

 
Retourner au contenu | Retourner au menu