Les oiseaux - Le Réveil Horticole

Aller au contenu

Menu principal :

Les oiseaux

Amis du jardinier

Les oiseaux ont toujours fasciné l’homme.

Dès l'enfance, celui-ci s'émerveille devant ces beautés de la nature, dans leur majorité,
capables de quitter le sol et de regarder la terre à partir du ciel.
Quel bonheur aussi de les entendre se chamailler dès le lever du jour
ou de les observer à travers notre fenêtre.
Dans notre monde moderne, l'homme a pris et prend encore une place toujours plus importante sur la terre au détriment
des autres habitants. C'est ainsi que même dans nos campagnes, l'habitat des animaux dits sauvages s'est considérablement
réduit et détérioré. Chacun de nous peut pourtant, avec de faibles moyens et quelques gestes simples, contribuer à maintenir
cette faune que nous affectionnons.
Et au delà, tous les jardiniers amateurs ou professionnels, trouveront une raison non négligeable de protéger les oiseaux compte
tenu que ces derniers sont pour la plupart insectivores ne serait-ce que durant leur période de reproduction.  
A juste titre, nous nous inquiétons lorsque le froid est à notre porte et intervenons en apportant à nos amis la nourriture qui fait défaut. Cette intervention, si nécessaire, peut pourtant s'inscrire dans une démarche beaucoup plus complète si nous pensons à créer et à maintenir un habitat propice à fidéliser la présence des oiseaux près de chez nous.
Notre article se bornera donc à relayer les conseils et avis d'associations plus qualifiées et
à vous fournir quelques adresses de sites à visiter.

Construire des nichoirs :
■ Une cinquantaine de nichoirs avec plans et dimensions mais aussi des mangeoires et abreuvoirs :
  Une excellente adresse si vous aimez bricoler via le lien :   nichoirs.net
■ Le livre 'Abris-Nichoirs' de Jacques Dupret - Chez Nature et Progrès :
  En plus des nichoirs pour oiseaux, vous trouverez également les abris pour insectes & mammifères


une vraie place dans nos jardins : via le lien  :  Natagora
■ planter des haies d'arbustes indigènes plutôt qu'exotiques (voir la fiche sur la haie sauvage)
■ les arbustes indigènes (voir la fiche)
■ bannir les produits chimiques (voir la fiche Trucs pour éviter les produits chimiques)
■ laisser un coin de gazon non tondu pour que les plantes sauvages et leurs graines puissent
  s'épanouir
■ laisser du bois mort, soit sur pied, soit en petits tas. Les oiseaux cavernicoles pourront ainsi
  creuser leur nid et ceux qui se nourrissent de larves d'insectes, d'araignées et autres invertébrés
  pourront s'y ravitailler.

Des abris, de la nourriture toute l'année :
Favoriser la plantation de haies contribue à offrir un abri mais aussi une réserve de nourriture.
Rien ne fournit plus facilement et plus efficacement de la nourriture aux oiseaux que la végétation indigène.
Ici quelques espèces dignes de figurer au jardin :
■ Sureau noir (Sambucus nigra) : les fleurs du Sureau noir attirent de nombreux insectes.
    En automne, les oiseaux mangent ses baies.
■ Noisetier commun (Corylus axellana) : au printemps, attire les oiseaux comme la Mésange bleue.
    En hiver, la Sittelle torchepot apprécie ses noisettes. Il est riche en insectes.
■ Sorbier des oiseleurs (Sorbus aucuparia) : nombreuses baies en automne.
■ Cerisier sauvage ou Merisier (Prunus avium) : bon site de nidification. Fruits en été.
■ Saule pleureur (Salix caprea) : produit de nombreuses graines en automne appréciées de
    plusieurs espèces (mésanges, ...).
■ Houx (Ilex aquifolium) : offre de bons sites de nidification. De nombreux insectes y vivent.
    Il offre en hiver de grandes quantités de baies rouges.
■ Génevrier (Juniper communis) : fruits appréciés et bon site de nidification. Nombreux abris.
■ On peut citer également : le mahonia, le cotonéaster, l'églantier (cynorodon), le tournesol
                                                    
Nourrir et abreuver les oiseaux en hiver :
■ Lire le dossier : 'Vrais mythes et fausses réalités'       via le lien :  nature-Namur
Faut-il nourrir les oiseaux en hiver, et comment ?  via le lien :  Natagora
 Avec en résumé : Les 11 règles d'un bon nourrissage
   1. Nourrissez uniquement pendant les grands froids ou les pluies incessantes
   2. Disposez de la nourriture matin et soir
   3. Changez l'eau des abreuvoirs régulièrement et n'y ajouter aucun additif
   4. Nettoyez régulièrement les mangeoires
   5. Protéger les graines de l'humidité et de la pluie
   6. Ne donnez pas d'aliments salés
   7. Placez graines, mangeoire hors de portée des prédateurs
   8. Surtout, n'arrêtez jamais en plein froid un nourrissage commencé, les oiseaux devenus
       dépendants seraient condamnés !
   9. Offrez des aliments variés à plusieurs endroits
   10. Ne donnez pas trop à la fois, la nourriture doit disparaître en quelques heures
   11. Ne proposez jamais d'aliments moisis ou avariés


Confectionner soi-même des boules de nourriture : différents sites
■ Tomlitoo  via le lien     :  
tomlitoo
■ Marchelibre  via le lien : marchelibre
■ Cfaitmaison via le lien  :  cfaitmaison


Des sites de passionnés :
 à visiter
■ Jarddinou  via le lien                   :  jarddinou
■ Balade nature                             :  baladenature
■ Thibaud Vandaudenard                :  lesoiseauxdemonjardin

Pour terminer, si vous rencontrez un oiseau en difficulté : (ou tout autre animal sauvage)
                        Prenez contact avec
“Birds Bay” a.s.b.l.
              
CENTRE DE REVALIDATION POUR LA FAUNE SAUVAGE
       Membre de la L.R.B.P.O                      Agréé par le Service Public de Wallonie
                          Avec le soutien de la Province du Brabant Wallon  
                      
GSM : 0495/ 311.421    -    0498/ 501.421
             Allée du Bois des Rêves, 1    -    Bois des Rêves    -    1340 Ottignies                                    
 info.birdsbay@gmail.com                            www.birdsbay.be
                                         
Franz De Weerd         Photographies : http://champagne-ardenne.lpo.fr/album/alpha.htm

                                   pigeons ramier                                                             tourterelle



chardonneret


étourneau


merle noir


mésange charbonn


moineau commun  


rouge gorge


pinson des arbres


pic épeiche


pie bavarde


troglodyte


verdier

 
Retourner au contenu | Retourner au menu