Le calendrier - 2ème partie - Le Réveil Horticole

Aller au contenu

Menu principal :

Le calendrier - 2ème partie

Botanique et histoire > A PROPOS DU CALENDRIER
 

d'après Wikipédia :
Un calendrier est un système de repérage des dates en fonction du temps.
Un tel système a été inventé par les hommes pour diviser et organiser le temps
sur de longues durées.
L'observation des phénomènes périodiques du milieu où ils vivaient
- comme le déplacement quotidien de l'ombre,
le retour des saisons ou le cycle lunaire -
ont servi de premières références pour organiser
la vie agricole, sociale et religieuse des sociétés.

 

Extrait de l'Emission "Ces années là"
du mercredi 31 décembre 2014, présentée par Michel DUPONT
sur les ondes de Radio Stéphanie (102.90 FM) sous le titre :
"A propos du Calendrier"

LE CALENDRIER PERPETUEL. (voir tableaux ci-après)
On désigne sous le nom de calendrier perpétuel un ensemble de tableaux permettant de connaître à volonté le
calendrier d’une année quelconque (passée ou à venir) et de résoudre tout problème relatif à la connaissance
des dates et des jours de la semaine qui leur correspondent.
Le calendrier perpétuel se compose :
    1.- du tableau portant les centaines de millésimes du début de l’ère chrétienne à l’an 2.500,
         donc des chiffres de 0 à 24.
    2.- du tableau portant les années, donc les chiffres de 0 à 99.
         Ce tableau est en relation avec celui des centaines.
    3.- du tableau comportant les mois.
    4.- du tableau comportant les quantièmes des mois, donc des chiffres de 1 à 31.


                                    2.- TABLEAU DES ANNEES

          3.- TABLEAU DES MOIS

         4.-TABLEAU DES JOURS

EXCERCICE D’UTILISATION DU CALENDRIER PERPETUEL
Michel est né le 24 février 1939. Quel est le jour de sa naissance ?
    - On recherche l’intersection des chiffres des centaines (donc 19) avec les chiffres des années (donc 39 ).
       L’intersection donne une première référence (ici 1).
    - Sur le tableau des mois, on recherche l’intersection de la référence 1 avec février.
       L’intersection donne une deuxième référence (dans ce cas : 4). Attention au mois de février !
       Ici c’est février de la troisième colonne et non février B qui est celui d’une année bissextile.
    - Sur le tableau des jours, on recherche l’intersection de la référence 4 avec le jour 24.
       L’intersection renseigne (Ve) et donc Michel est né un vendredi.
Remarque : Le calendrier perpétuel ne peut être utilisé avec des dates provenant de calendriers lunaires
                 entre autre le calendrier musulman.


 

Pour atteindre la 3ème partie : cliquez ici

 
 
Retourner au contenu | Retourner au menu